20/04/2014

Venise>Le Belem est de retour.

Après avoir été navire de commerce français puis yacht de plaisance britannique, le Belem devient navire-école italien entre 1951 et 1979. Un période qui débute lorsqu’un grand mécène vénitien, le Comte Vittorio Cini, rachète le Trois-mâts à la famille Guinness. Il le confie à la Fondation Cini pour en faire un instrument au service de l’apprentissage des métiers de la marine. Le bateau, renommé Giorgio Cini, est alors converti en navire-école pour les élèves de l’Institut Scilla. Il est réaménagé pour loger un grand nombre d’apprentis et  d’élèves officiers et aussi permettre leur apprentissage. A la fin des années soixante, le navire-école, qui coûte cher à entretenir, est cédé successivement aux carabiniers de Venise puis au chantier naval de la ville avant d’être mis en vente. Alors que des souscriptions sont entreprises de part et d’autre des Alpes pour racheter le Trois-mâts, ce sont finalement les Caisses d’Epargne qui l’acquièrent le 27 janvier 1979 pour le confier à la Fondation Belem et prolonger  son rôle de navire école.

 

Belem.jpg

 

Publié dans DE VENISE A VENISE |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.