29/09/2012

Venise années 1950.

Ce documentaire remastérisé dépeint l'ambiance particulière du cinéma italien de l'après-guerre. Ce film de Francesco Pasinetti , primé à la Mostra en 1952, raconte une Venise disparue, engloutie par les temps modernes et son cortège de maléfices : pollution, tourisme de masse, exode et perte des traditions... Les images défilent sur une musique envoûtante et la récitation d'un poème . Alors les jeunes Vénitiens se baignaient dans les eaux encore propres de la Cité des Doges. 

 

Publié dans CARNET D'HUMEUR |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.