23/06/2012

Murazzi di Pellestrina - Venezia

DSC02478.JPG

Pour sauvegarder Venise dès 1324 on nettoie les canaux à l'aide de plates-formes flottantes pour escaver et curer. Au XIVe et XVe siècle on dévie le cours des fleuves la Brenta et le Piave. Au XVIIIe siècle on renforce le littoral.

Les murazzi (images ci-dessus et ci-dessous) est une muraille cotière formée d'énormes blocs d'Istrie.

 

DSC02479.JPG

Déjà au XVIe siècle les ingénieurs Cristoforo Sabadino et Paolo Sambo ont proposés d'élever une muraille le long de la bande cotière du Lido di venezia. Entre 1740 et 1782 sous la dircetion de Bernardino Zendrini est reprise le rehaussement de cette bande littorale.

Le cordon qui protège Venise s'étend sur 50 kilomètres divisés en quatres parties séparées par les passes du Lido, de Malamocco et de Chioggia. 

La muraille haute de 4 mètres et épaisse de 14 mètres est constituée de pierre d'Istrie. En 1966 les murazzi ont-été restaurés et renforcés avec des brises-lames, des plages artificielles et des palissades pour stabiliser les dunes.  

 

DSC02790.JPG

A la suite de l'invitation de l'UNESCO la loi Italienne de 1973 pour la sauvegarde de Venise a décidé de reprendre le curage des canaux et en 2002 à mis en oeuvre le projet Mose qui va équiper les trois passes ouvrant sur la lagune de 78 portes mobiles qui seront relevées durant les fortes marées et isoleront la lagune de l'Adriatique.

 

DSCF9286.JPG

Les travaux dont le coût est estimé à 3,6 milliards d'euros devraient se terminer en 2015.

ci-dessous au loin les travaux à Malamocco

DSCF9295.JPG

 

 

 

Publié dans VENISE 2012 |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.