21/04/2012

Venise un jour Venise toujours.

DSCF9591 (1024x681).jpg

On arrive à Venise, on accoste à Venise, on croise des millions de visiteurs et ses gondoliers qui attendent. 

Les Vénitiens s'évaporent préoccupés par la médiatisation du linge qui sèche.

Il y a aussi des non Vénitiens qui s'investissent et tendent d'y plonger leurs racines dans l'eau de la lagune.

On annonce sa mort prochaine, une sombre lagune, des pierres ciselées qui s'éffritent, des lions de marbres , l'érosion des façaces, l'odeur et la décomposition des canaux.

Ici l'on se recherche en espérant enfouir ses inquiétudes dans la boue de la lagune.

Publié dans CARNET D'HUMEUR |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.