05/03/2012

Lire Venise >Claudie Gallay et Venise

Seule Venise.jpg

Une femme de 40 ans débarque à Venise, en décembre 2002. Son amant l’a quittée, elle a démissionné de son travail. Elle prend pension dans un palais vénitien qui accueille à demeure un vieux prince russe paralysé ainsi qu’un jeune couple italien. Dans ses déambulations sans but, hors des sentiers touristiques trop fréquentés, elle rencontre un bouquiniste, Manzoni, qui va l’initier à la Venise secrète, à la littérature ainsi qu’à la peinture sur les camps de Zoran Music, le grand peintre vénitien déporté à Dachau.
Alors que la ville s’enfonce dans les préparatifs de fête de fin d’année, elle va peu à peu oublier son propre désarroi, son sentiment de perte pour s’ouvrir aux destins de ces personnes rencontrées ; la vie chahutée par l’Histoire du prince russe, venu mourir à Venise ; les échanges passionnels du jeune couple, Valentino et Carla, elle qui croit ne plus pouvoir connaître cela ; l’amour impossible avec Manzoni. Dans une Venise troublante, obscurcie par le brouillard, Seule Venise est la lente chronique de la transformation intérieure d’une jeune femme.

 ISBN : 274275573X  editions du Rouergue

 

Publié dans LIRE VENISE |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.