08/06/2011

Venise est parsemée de

A l'occasion de la 54e Biennale d'art Venise est parsemée de multiples participations, des officielles et des moins officlelles. Impossible de circuler sans regarder, s'extasier ou s'interroger. Les propositions artistiques se placent au-delà des frontières de la simple perception visuelle. Le binôme artiste-spectateur se manifeste lorsque le second tente de comprendre.

Venise, le 2 juin 2011 - San Samuele.

 

DSCF8083 (704x800).jpg

DSCF8009.JPG

Une galerie au détours d'une calle.

DSCF8040 (800x739).jpg

DSCF8045 (600x800).jpg

ci-dessous  devant le Palazzo Grassi un étrange personnage.

DSCF8081 (800x671).jpg

Et au pavillon d'Andorre situé  Campo San Samuele qui inaugure sa première participation invite à l'au-delà de la vision comme cette partie d'un triptyque "L'efimer i l'etern" de Francisco Sanchez qui tente de faire réfléchir sur le microcosme englobant l'univers.

DSCF8085 (800x625).jpg

 

 

 

Les commentaires sont fermés.